STRESS CHRONIQUE

lacie-slezak-yHG6llFLjS0-unsplash.jpg

L'origine de tout ce qui s'est mis en place à un moment donné, et qui continue insidieusement souvent pendant de longues années et qui finit par faire boule de neige et qui amène au stress chronique, on ne sait même plus quand il a commencé, combien de personnes en thérapie disent : j'ai toujours l’impression d’avoir été stressée. Mais derrière le stress chronique se cache souvent une angoisse profonde pour certains, indéfinissable.

Le stress chronique,  impliquant souvent le trouble anxieux généralisé suivant le DSM V, se développe sur plusieurs années. Il est vecteur d’un affaiblissement de tout l’organisme qui se fragilise, n'a plus de résistances, le système nerveux n'est plus correctement alimenté, le système immunitaire devient défaillant étant sous pression en permanence. Imaginez-vous un élastique qu’on tirerait même d’un millimètre un peu plus chaque jour, un jour il finira par craquer…

Le corps a un seuil de tolérance au stress, mais arrivé à un stade, il va se manifester par des symptômes pour vous mettre en garde en cas de dépassement, comme un avertissement.

Le stress chronique peut amener à la dépression profonde, où on perd le contrôle de sa vie. Ou bien se manifester dans divers symptômes.

Derrière le stress chronique se cache bien autre chose, qui repose souvent sur des schémas erronés qui sont parfois nombreux suivant notre parcours de vie (tels que les schémas d'assujettissement, de vulnérabilité, d’imperfection, exigences élevées, et bien d’autres encore...). Toutes les émotions de colère, tristesse, frustration, impuissance, fonctionnant à plein régime et ce souvent pendant des années amenuisent votre vitalité considérablement.

Un schéma erroné (ou schéma précoce inadapté) est composé d'un ensemble de croyances négatives. Il s'agit des connaissances de base qui constituent notre compréhension de nous-même, des autres et du monde. Ces connaissances s'élaborent au cours de nos expériences de vie souvent non digérées y compris tous les traumatismes.

Stress et manifestations

Les plus répandus :

  • Douleurs de dos, douleurs cervicales

  • Reflux gastriques, voire ulcère

  • Maux de tête chroniques

  • Problèmes de peau comme l’eczéma, le psoriasis,

  • Etc…

      

On parle de stress chronique quand celui-ci est ressenti dans de nombreuses situations et depuis très longtemps, et non sur des situations isolées ou de façon ponctuelle.

SOURCE

https://www.psychologue.net/articles/quest-ce-qui-se-cache-derriere-le-stress-chronique